Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog-note de Fabrice Defferrard
  • Le blog-note de Fabrice Defferrard
  • : Blog de Fabrice Defferrard, écrivain, maître de conférences à la Faculté de Droit et de Science politique de Reims et responsable éditorial des Editions Mare & Martin (Paris).
  • Contact

Biographie

Fabrice Defferrard est un écrivain français né à Epernay (France), membre de la Société des Gens de Lettres. Il enseigne le droit aux universités de Reims et de Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il occupe la fonction de responsable éditorial aux Editions Mare & Martin à Paris.

Recherche

Archives

Les Editions Mare & Martin

                             mare-et-martin.png

Collections "Droit & Science politique"

             Bibliothèque des Thèses


Catégories

/ / /

Ce qu'il faut avoir lu ou vu au-moins une fois...

 

I - Romans, nouvelles et théâtre

 

- Isaac ASIMOV, Le cycle des robots, J'ai Lu. Il s'agit d'un ensemble de romans, dont l'un des plus connu est I, Robot (à lire pour comprendre les 3 lois de la robotique et leurs liens avec la théorie de la hiérarchie des normes, chère à Kelsen).

 

- Jean-Denis BREDIN, de l'Académie française, Un coupable, Gallimard, 1985 et Folio n° 1784, 1986.

 

- Albert CAMUS, L'étranger, Gallimard, 1942 et Folio.

- Albert CAMUS, La chute, Gallimard, 1956 et Folio.

 

- Gilbert CESBRON, Chiens perdus sans collier, Robert Laffont, 1954 et J'ai Lu, n° 6.

 

- Friedrich DÜRRENMATT, La panne, Albin Michel, 1958 et Biblio, Le Livre de Poche,      n° 3075 (roman).

- Friedrich DÜRRENMATT, Le Juge et son bourreau, Albin Michel, 1961 et Biblio, Le Livre de Poche, n° 3264 (roman).

- Friedrich DÜRRENMATT, La visite de la vieille dame, Biblio, Le Livre de Poche (théâtre).

- Friedrich DÜRRENMATT, Justice, Julliard/l'Âge d'Homme, 1986.

 

- René FLORIOT, La vérité tient à un fil, Flammarion, 1970 et J'ai Lu, 1975.

 

- André GIDE, Souvenirs de la cour d'assises, in Journal (1939/1949), Bibl. de la Pléiade, 1954.

 

- Victor HUGO, Le dernier jour d'un condamné, suivi de Claude Gueux et de L'affaire Tapner, Le Livre de Poche, n° 6656 (préface de Robert Badinter).

 

- Franz KAFKA, Le Procès, Folio (roman).

 

- Arthur KOESTLER, Le Zéro et l'Infini (en format de poche).

 

- François MAURIAC, Thérèse Desqueyroux, Grasset, 1927 et Le Livre de Poche.

 

- George SIMENON, Lettre à mon juge, Presses de la Cité, 1947 et Livre de Poche (roman).

 

II - Essais et entretiens

 

- Cesare BECCARIA, Des délits et des peines,1764, Champs Flammarion, 1979.

 

- Jean-Denis BREDIN et Thierry LEVY, Convaincre - Dialogue sur l'éloquence, Odile Jacob, 2002 et Odile Jacob poche, n° 99.

 

- Albert CAMUS, Le myhte de Sisyphe, Gallimard, 1942 et Folio essais, 1985.

 

- Albert CAMUS et Arthur KOESTLER, Réflexions sur la peine capitale, Calman-Levy, 1957.

 

- Emmanuel JEULAND, La Fable du ricochet - Approche juridique des liens de parole, Editions Mare & Martin, 2009.

 

- Félicien MARCEAU, de l'Académie française, Balzac et son monde, Gallimard, 1970 (spécialement sur la police et la justice).

 

III - Films

 

    Un certain nombre de longs métrages sur la justice ou le système judiciaire, surtout dans la matière criminelle, ont été réalisés par des metteurs en scène de premier ordre, bien souvent à l'appui d'un grand roman ou d'une nouvelle (qu'il est recommandé de lire aussi), et nous en offrent une vision pénétrante et lucide. A visionner pour la qualité de l'histoire, le jeu des acteurs et la portée du regard artistique sur l'institution. Cette liste n'est évidemment ni officielle exhaustive.

 

- Les Inconnus dans la maison. Film français d'Henri Decoin (1942), d'après le roman éponyme de Georges Simenon, avec dans les rôles principaux Raimu et Marcel Mouloudji.

 

- Chiens perdus sans collier. Film français de Jean Delannoy (1955), d'après le roman éponyme de Gilbert Cesbron, avec Jean Gabin dans le rôle principal.

 

- Douze hommes en colère (titre original : Twelve angry men). Film américain de Sydnet Lumet (1957), avec Henry Fonda dans le rôle principal.

 

- Témoin à charge (titre original : Witness for the Prosecution). Film américain de Billy Wilder (1957), tiré d'une nouvelle d'Agatha Christie (qui est également une pièce de théâtre), avec dans les rôles principaux Tyrone Power, Marlène Dietrich et Charles Laughton.

 

- Le cercle rouge. Film franco-italien de Jean-Pierre Melville (1970), avec dans les rôles principaux Bourvil, Alain Delon, Yves Montand et Gian-Maria Volonté.

 

- Deux hommes dans la ville. Film franco-italien de José Giovanni (1973), avec dans les rôles principaux Jean Gabin, Alain Delon et Michel Bouquet.


- Garde à vue. Film français de Claude Miller (1981), d'après un roman de John Wainwright (Brain wash. En français : A table !), avec dans les rôles principaux Lino Ventura, Michel Serrault, Romy Schneider et Guy Marchand.

 

- Minority report. Film américain de Steven Spielberg (2002), tiré d'une nouvelle de Philipp K. Dick, avec dans les rôles principaux Tom Cruise, Colin Farrel et Max von Sydow.

 

 

Pour le plaisir et parce que ce film regorge de questions juridiques

 

- Les Tontons flingueurs. Film français de Georges Lautner (1963), tiré d'un roman d'Albert Simonin (Grisbi or not grisbi, Editions Gallimard), avec dans les rôles principaux Lino Ventura, Bernard Blier, Francis Blanche, Claude Rich, Jean Lefèvre et Robert Dalban. Dialogues de Michel Audiard.

 

  Pour compléter, lire l'indispensable Audiard par Audiard, Ed. René Chateau, 1995.

Partager cette page

Repost 0